L'Institut de Microbiologie de la Méditerranée est une Fédération de Recherche située sur le site du Groupement des Laboratoires de Marseille du CNRS. Elle est actuellement composé de 5 unités.
Laboratoire de Bioénergétique et Ingénierie des Protéines - UMR 7281

L’Unité de Bioénergétique et Ingénierie des Protéines (BIP) est un laboratoire propre du CNRS, conventionné avec l’Université de Provence et l’Université de la Méditerranée. Créé en 1994, il regroupe actuellement environ 60 personnes, dont 25 chercheurs et enseignants-chercheurs, et 12 ingénieurs et techniciens.

Laboratoire de Chimie Bactérienne - UMR 7283

Le LCB, créé en 1963, est une UPR (Unité Propre de Recherche) du CNRS installée sur le campus Joseph Aiguier dans l’IFR88 Institut de Microbiologie de la Méditerranée, en association avec l’Université de la Méditerranée et l’Université de Provence.
Laboratoire d'Ingénierie des Systèmes Macromoléculaires - UMR 7255

Le LISM d'aujourd'hui est le successeur du laboratoire fondé en 1992 par Claude Lazdunski. Le laboratoire original regroupait des chercheurs qui travaillaient sur des grands complexes multi-protéiques de l'enveloppe bacterienne - leurs structures, dynamiques et leur ingénierie a des fins biotechnologiques. Cette thématique reste centrale aux intérêts du laboratoire.

Laboratoire d'Enzymologie Interfaciale et de Physiologie de la Lipolyse - UMR 7282

L’EIPL est spécialisée dans l’étude des lipases depuis leurs aspects moléculaires jusqu’à leurs rôles physiologiques chez l’homme et les microorganismes. Ces enzymes lipolytiques sont associées à des fonctions physiologiques importantes ayant en commun l’utilisation des lipides comme source de carbone et d’énergie, et des pathologies majeures comme l'obésité et la tuberculose. Ils présentent aussi de nombreuses applications industrielles et médicales valorisées au sein de l’Institut Carnot LISA.

Information Génomique et Structurale - UMR 7256

Le laboratoire d'Information Génomique et Structurale est une unité de recherche consacrée à l’étude de la génomique fonctionnelle et structurale. Nos recherches se concentrent principalement sur la biologie, des stratégies d’adaptation et l’évolution des parasites intracellulaires, et en particulier sur les virus géants à l’ADN comme Acanthamoeba polyphaga mimivirus.