CEA.fr - IGS

(21 Avril 2017)
Ce virus d’amibe contrôle le noyau de son hôte à distance
Une collaboration française, incluant le CEA, a caractérisé un nouveau virus d’amibe, Noumeavirus, dont le mode de réplication original remet en cause la dichotomie traditionnelle entre les virus « nucléaires » et les virus « cytoplasmiques ». Cette étude a été publiée le 21 avril 2017 dans la revue Nature Communications.


Futura Sciences - IGS

(21 Avril 2017)
Nouméavirus, un étonnant virus géant qui agit à distance
Découvert à Nouméa, ce virus géant montre une propriété jamais rencontrée : à distance, il rend poreuse ou non la membrane du noyau de l'amibe qu'il infecte. Comme s'il ouvrait et fermait une porte. L'exploit pourrait paraître anecdotique, mais, comme nous l'explique Jean-Michel Claverie, coauteur et pêcheur expérimenté de virus géants, il complique encore un peu plus le monde des virus, qui semble plus mystérieux que jamais.


CNRS le journal - IGS

(13 mars 2017)
Chantal Abergel, les virus dans la peau
Ses travaux pionniers ont permis la découverte de plusieurs virus géants. Portrait de cette virologue qui, après la médaille d'argent du CNRS, vient de décrocher le prix Coups d’élan pour la recherche française.


Pour la Science - IGS

(Novembre 2016)
Les virus géants : des fossiles vivants de cellules primitives ?
Inconnus il y a quinze ans, les virus géants intriguent. Ils ont des caractéristiques de virus, mais aussi de cellules complexes. Et s'il fallait remonter 3,7 milliards d'années pour comprendre leurs particularités ? Chantal Abergel et Jean-Michel Claverie


La Marseillaise - LCB

(12 Octobre 2016)
L'équipe du Dr Mignot décrypte la motilité
Inauguration hier de l'installation de l'équipe de recherche biomédicale du Dr Tâm Mignot, au sein du laboratoire de Chimie Bactérienne à l'Institut de Microbiologie de la méditerranée.


Pages

Subscribe to RSS - Médias