La Provence - IGS

(04 Mars 2014)
Une équipe marseillaise découvre un virus préhistorique
Une équipe marseillaise met au jour un virus vieux de 32 000 ans dans les glaces sibériennes gelées en permanence. Avec les recherches sur la transmission des maladies, se pose la question des risques d’exploiter ce sous-sol très riche


Alvinet - IGS

(04 Mars 2014)
Pithovirus : un virus géant découvert dans le sol gelé 30 000 ans après.
Un nouveau type de virus géant, baptisé « Pithovirus », a survécu plus de 30 000 ans à la congélation, dans une couche de permafrost sibérien...


Libération - IGS

(04 Mars 2014)
Un virus congelé depuis 30.000 ans revit
Virus lève-toi et marche ! Après un sommeil de 30.000 ans dans le pergélisol sibérien, un virus géant a été remis en vie et s'est répliqué en laboratoire.


Science.gouv.fr - IGS

(05 Mars 2014)
Découverte d’un nouveau type de virus géant âgé de plus de 30000 ans
Un nouveau type de virus géant, baptisé « Pithovirus », a été découvert dans le sol gelé de l’extrême Nord-Est sibérien par des chercheurs du laboratoire « Information génomique et structurale » (CNRS/AMU), associés à des équipes du laboratoire Biologie à grande échelle (CEA/Inserm/Université Joseph Fourier), du Génoscope (CEA/CNRS) et de l’Académie des sciences de Russie. Enfoui dans le sol, ce virus géant, inoffensif pour l’Homme et les animaux, a survécu à plus de 30 000 ans de congélation. Bien que sa taille et sa forme en amphore rappelle celles de Pandoravirus, l’analyse de son génome et de son mode de réplication prouve que Pithovirus est très différent. Ces travaux portent ainsi à trois le nombre de familles distinctes de virus géants. Ils sont publiés sur le site des PNAS la semaine du 3 mars 2014.


Le Monde - IGS

(04 Mars 2014)
Un nouveau virus géant, âgé de plus de 30 000 ans, découvert en Sibérie
Un nouveau type de virus géant a survécu plus de trente mille ans à la congélation, dans une couche de permafrost sibérien contemporaine de l'extinction de l'homme de Neandertal, selon une étude publiée dans les comptes rendus de l'Académie des sciences américaines, les PNAS, lundi 2 mars.


Pages

Subscribe to RSS - Médias